vendredi 28 avril 2017

Programme régional de la forêt et du bois : implication des acteurs du Puy-de-Dôme

3 des 25 massifs forestiers du Programme régional de la Forêt et du Bois concernent le Puy-de-Dôme. En tant que co-animateur des chartes forestières de territoire du département, l’Association des Communes forestières du Puy-de-Dôme a piloté la réalisation d’un premier diagnostic pour 2 de ces massifs et pris part à celui réalisé sur le troisième, en lien avec les collectivités et les acteurs de la forêt et du bois. Si les retours témoignent de la grande diversité des contextes forestiers du département, une synthèse est possible :
  • des surfaces forestières de production à conforter, avec des besoins en termes d’amélioration et de renouvellement des peuplements, notamment ceux issus des plantations FFN ;
  • à l’inverse, il existe de nombreuses surfaces forestières pas ou peu valorisées, en particulier dans les vallées (Sioule, Dordogne, Couzes…) ;
  • un manque de débouchés pour les bois de sapins et feuillus (accru pour les gros bois), avec une sylviculture qui s’oriente donc vers l’épicéa et le douglas ; plus généralement, un décalage entre la variété de la ressource locale et la spécialisation des filières de transformation ;
  • un contexte local qui favorise une gestion par coupe rase en forêt de conifères, dont l’impact paysager et environnemental pose de plus en plus question ;
  • une multifonctionnalité très marquée, avec des enjeux importants quelque soit l’approche : économique, sociale ou environnementale ;
  • forte fréquentation du public ;
  • un impact déjà visible des changements climatiques, notamment en lien avec l’altitude ;
  • déficit en bûcherons manuels ;
  • besoin d’investissement en voirie forestière (linéaire et places de dépôt) ;
  • des scieries bien implantées, mais leurs débouchés les orientent vers des produits peu transformés d’où une faible adéquation avec les besoins de la deuxième transformation ;
  • besoin en animation forestière locale, dans un département où la culture forestière est peu développée et où la propriété est très morcelée aussi bien en forêt privée qu’en forêt publique (cas particulier des biens de sections de communes) ;
  • nombreuses démarches territoriales portées par les collectivités (communes, EPCI, Département) : Chartes forestières de territoire, Schémas de dessertes forestières, Plan locaux d’actions forestières, LEADER, utilisation de la voirie forestière…
  • des déséquilibres forêt-gibier observés, surtout pour le Sud-ouest du département ;
  • la place de la forêt est indissociable de problématiques paysagères, en lien avec la place des espaces agricoles ouverts.

vendredi 31 mars 2017

Etat des lieux de la filière bois du Puy-de-Dôme

La Direction régionale Auvergne-Rhône-Alpes de l'Alimentation, de l'Agroalimentaire et de la Forêt vient de publier les résultats issus de l'enquête annuelle de branche 2015 pour la filière forêt-bois.

Ci-dessous, une reprise par l'Association des Communes forestières du Puy-de-Dôme des résultats pour ces dernières années avec quelques constats forts :
  • les forêts du Puy-de-Dôme sont dans un pic de production, avec une récolte de bois qui s'accroit d'année en année ;
  • les entreprises du Puy-de-Dôme ne semblent pas profiter de cette croissance ;
  • la ressource en bois feuillus, soit plus de la moitié des surfaces forestières du département, est globalement délaissée et non valorisée ;
  • le département s'oriente vers une part d'exportation de matière première non transformée de plus en plus importante, de plus en plus exploitée par des entreprises situées hors territoire.

Il est donc de plus en plus urgent de raisonner en terme d'économie globale à l'échelle de territoire, sans se baser uniquement sur le fait que les propriétaires vendent du bois. D'autant plus que les prix constatés sur le Massif central sont souvent faible au regard de la situation dans d'autres régions. C'est notamment le point de vue mis en avant dans les Chartes forestières de territoires, avec plusieurs actions prévues pour mieux valoriser les bois localement.

mardi 7 février 2017

Rencontres nationales des territoires forestiers

Du 1er au 3 février, Montrond-les-Bains a été le siège des 5èmes rencontres nationales des territoires forestiers, avec les Chartes forestières de territoire au cœur des discussions : faut-il les faire évoluer, comment, avec qui ?

A cette occasion, un reportage a été réalisé par France 3, dressant le portrait de la filière forêt-bois dans la Loire et en Auvergne-Rhône-Alpes.


vendredi 3 février 2017

Lettre info n°11 : décembre 2016

 Lettre info n°11

La nouvelle lettre d'information du réseau des Chartes forestières de territoire du Puy-de-Dôme est en ligne.

Au sommaire :
  • actions en cours sur le foncier forestier
  • les forêts "publiques" réévaluée
  • structures forestières : qui fait quoi ?
  • déclaration des chantiers forestiers
  • débardage par câble
  • assises régionales de la forêt et du bois
  • bilan de la vente de bois du 1er décembre
  • retours d'expériences : Auvergne-Rhône-Alpes
  • en direct des Chartes forestières du 63
  • en bref (biens sans maître, rencontres nationales des territoires forestiers, PEFC, TVA et entretien de voirie)

vendredi 16 décembre 2016

Une nouvelle Charte pour la forêt communale

Le 14 décembre, la Fédération nationale des Communes forestières et l'Office national des forêts ont signé, en présence de Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt, la nouvelle charte de la forêt communale. Celle-ci précise les rôles et les interventions entre les collectivités propriétaires de forêts et l'ONF, leur gestionnaire unique.

Sur le Puy-de-Dôme, l'ONF gère plus de 38 000 hectares dont 32 500 appartiennent à des communes ou sections de communes. Les Chartes forestières de territoires actives sur le département englobent 79 % de ces surfaces forestières.

lundi 5 décembre 2016

Rencontres nationales des territoires forestiers du 1er au 3 février 2017

Pour les 5èmes rencontres nationales des territoires forestiers, qui auront lieu à Montrond-Les-Bains (42) du 1er au 3 février 2017, la Fédération nationale des Communes forestières vous invite à échanger, partager, imaginer, construire la place de la forêt et du bois dans les projets de territoires.

Plusieurs projets menés dans le cadre des Chartes forestières du Puy-de-Dôme serviront de retours d'expérience. Venez apporter votre propre témoignage et débattre sur des sujets tels que le foncier forestier public, le bois local dans la commande publique, la transition énergétique, l'urbanisme et l'aménagement du territoire, les nouveaux réseaux de métropoles et agglomérations forestières...

Ouverture prochaine des inscriptions auprès de la Fédération nationale des Communes forestières.

lundi 21 novembre 2016

Foncier forestier des communes et sections : mieux le connaître pour mieux le valoriser

Les Communes forestières ont mené une étude sur la base des données cadastrales 2016. Il s'agit de recenser les parcelles appartenant aux communes et aux sections, ainsi que les biens susceptibles d'être sans maître (date de naissance du propriétaire trop ancienne...). Ces données cadastrales sont croisées avec celles de l'Inventaire forestier national et de l'Office national des forêts.

Nous sommes donc en mesure de communiquer à toute commune ou intercommunalité en faisant la demande une carte faisant apparaître :
  • le plan cadastral ;
  • l'état boisé ou non de chaque parcelle ;
  • le type de peuplement de ces surfaces boisées (composition...) ;
  • le type de propriétaire associé (commune, section, état, groupement forestier, particulier...) ;
  • les surfaces bénéficiant du régime forestier.
A l'échelle du Puy-de-Dôme, se sont près de 19 000 hectares boisés communaux et sectionaux qui ont été recensés hors régime forestier, à comparer aux 33 000 connus jusqu'à présent !

Au delà du recensement, les collectivités adhérentes aux Communes forestières pourront bénéficier d'un accompagnement pour mieux valoriser ce patrimoine forestier "oublié" :
  • mise à disposition des données détaillées ;
  • recherche des facteurs pouvant orienter la gestion (Natura 2000, captages d'eau...) ;
  • définition avec les élus des enjeux principaux qu'ils soient économiques, environnementaux ou sociaux ;
  • accompagnement dans les procédures retenues pour la valorisation ;
  • sous conditions, accès à des aides pour l'amélioration de peuplements feuillus de faible valeur.

mercredi 5 octobre 2016

Auvergne-Rhône-Alpes : l'équipe au service des élus !

Comme vous le savez, depuis le 28 mai 2016, les Communes forestières d'Auvergne et de Rhône-Alpes se sont regroupées pour ne constituer qu'une seule et même équipe !
Aussi, ce Lundi 3 octobre 2016, l'ensemble des chargés de mission territoriaux et la direction de cette nouvelle Union régionale se sont retrouvés à Lyon pour une journée de coordination.
 
Qui se cache derrière les Communes forestières ?
Guillaume, Clara, Thomas, Olivier, Claire, Solenne, Roger, Marlyne, Marie, Lucile, Floriane, Delphine, Julien, Damien, Stéphanie Jessica et Arnaud mobilisent toutes leurs compétences et leur savoir-faire pour représenter, fédérer, former et informer, conseiller et accompagner les collectivités concernées par la forêt et le bois.
 
N'hésitez pas à nous contacter !

mardi 23 août 2016

Lettre d'information n°10 : été 2016

Une nouvelle lettre d'information consacrée aux projets et thématiques abordés dans le cadre des Chartes forestières de territoire du département a été éditée. Vous pouvez la télécharger en cliquant sur ce lien.

Au sommaire de la lettre n°10 :
  • Auvergne-Rhône-Alpes : un réseau structuré
  • Des forêts majoritairement privées, mais...
  • Quelle place pour les forêts de feuillus ?
  • Bois-énergie
  • Voirie forestière
  • Construction et traçabilité des bois
  • En direct des Chartes forestières
  • Assemblée générale
  • Foncier forestier
  • En bref